Archive | Hennés et colorations RSS feed for this section

Tie & dye discret

27 Juin

Nous ne sommes habituellement pas fans du Tie & Dye. Vous non plus ? Cet article devrait pourtant vous réconcilier avec la tendance du moment !

Habituellement, le contraste du Tie & Dye est géré avec trop de prononciation. La différence est souvent flagrante entre la couleur naturelle et les cheveux colorés. Cela laisse une impression de coloration mal gérée…

Tie & die

Il y a un an seulement, lorsqu’une fille avait les cheveux à moitié bruns et les pointes à moitié blondes, on avait tendance à vouloir lui glisser un petit « tu as prévu quoi ce week-end? un petit passage chez le coiffeur peut-être? ». Aujourd’hui, les personnes auraient plutôt tendance à dire « trop chouette ton Tie & Dye!! » (bien sûr, si ce n’est pas un Tie & Dye mais bien une coloration qui date de Mathusalem, vous faites votre plus beau des sourires… oui, la mode est très puissante…).

Vous l’aurez compris, le Tie & Dye, ce n’est pas trop notre dada… enfin… sauf quand celui-ci est bien géré ! Que pensez-vous du Tie & Dye en photo ? Sympa, n’est-ce pas ? Le contraste est discret. On aime le résultat, et vous ?

Publicités

Sublimez vos cheveux grâce au henné

28 Mai

Vous rappelez-vous de notre article sur le henné ? Nous avions tenté de vous convaincre de ses bienfaits (que voulez-vous, nous sommes de véritables fans!!). Seulement voilà, nous savons que certaines d’entre vous n’osent pas franchir le cap (rooo ces filles! ;)). De là nous est venue l’idée de vous faire partager un cas réel, résultat de notre dimanche détente entre filles!

Ingrédients :

  • 3 carreaux de henné Lush rouge (sachant qu’une barrette de 6 carreaux vous coûtera 15,45€ pour 325g)
  • 10 cuillières à café de henné acajou (en poudre) dont nous tairons le nom car il s’avère que celui-ci comporte des éléments toxiques (nous l’avons utilisé uniquement pour finir un paquet déjà entamé…).

Si nous avons opté pour ce mixte de henné, le henné Lush représente plus de 80% de notre préparation.

Préparation :

Mettez votre henné en poudre dans un bol ou une assiette haute (pour le henné Lush, tout est indiqué sur leur site!). Faites bouillir de l’eau et versez-la petit à petit sur le henné. Mélangez au fur et à mesure jusqu’à obtenir une pâte ayant la consistance d’une crème fraîche. Votre pâte ne doit ni être trop liquide ni trop consistante, veillez donc à ne pas verser trop d’eau d’un coup ! Dans notre cas, vous devrez bien évidemment mélanger les deux hennés pour obtenir des reflets homogènes.

Application :

Henné1) Habillez-vous avec des vêtements pouvant être tachés. Mettez du papier journal par terre si vous avez peur de salir votre sol (évitez de faire du henné sur de la moquette!). Posez également une serviette sur vos épaules (accrochée sur le devant de votre cou). Et, bien sûr, munissez-vous de gants pour appliquer le henné!

2) Séparez vos cheveux en plusieurs parties : droite, gauche, arrière et dessus. Attachez-les sur le haut de votre crâne puis appliquez votre pâte sur vos cheveux arrières, en débutant par la racine et en finissant par les pointes. Relâchez ensuite chaque parties unes à unes, en renouvelant bien sûr l’opération. S’il vous reste du henné, vérifiez que tous les cheveux ont bien tous été « hennéisés ».

3) Plaquez tous vos cheveux sur votre crâne. Vous pouvez à présent les emballez dans du cellophane si vous souhaitez avoir des reflets plus rouges ou les laisser à l’air libre pour des reflets plus foncés.

4) Laissez reposer au moins 1h. Pour information, nous avons attendu 5h de notre côté. N’ayez crainte, un temps de pose très long n’abîmera pas vos cheveux! Si vous avez le temps, vous pouvez d’ailleurs laisser agir le henné toute une nuit.

Et voici le résultat !!

Henné

Le saviez-vous ?

  • Si les colorations colorent les cheveux, le henné leur donne juste des reflets.
  • Plus votre henné est chaud plus la couleur sera éclatante.
  • Le citron intensifie le résultat obtenu, pour des reflets plus flamboyants.
  • Il existe du henné qui ne colore pas vos cheveux mais qui les gaine : le henné neutre.
  • Il ne faut pas confondre le henné neutre avec le henné naturel qui, lui, donne des reflets orangés sur cheveux bruns.
  • Ne faites pas de henné si vous colorez vos cheveux dans les 2 mois à venir.
  • Contrairement à ce que beaucoup disent, vous pouvez faire du henné sur des cheveux mêchés ou colorés. Vous devrez seulement être conscients que le résultat ne sera pas le même que sur vos cheveux naturels.

Des questions ou des doutes concernant le henné ?
Nous y répondrons avec plaisir ! 😉

Le henné mais qu’est ce que c’est ?!

30 Avr

SAM_1246Vous avez surement déjà entendu pleins de choses à son sujet :

« Ah non hein, te fais jamais de henné ça bousille les cheveux ! Sisi ça les brûle ! Mais arrête tu vas te retrouver avec les cheveux roux-carotte ! »

Ces rumeurs ne sont pas vraies ! Du moins il faut savoir de quoi on parle. Le henné, à la base, est une plante tintatoriale (Lawsonia Inermis pour les latinistes). Utilisée seule, cette plante a un fort pouvoir colorant. Elle donne des reflets qui vont du cuivré au rouge (tout dépend de l’origine du henné et de la couleur d’origine de vos cheveux). Si cette plante a longtemps été accusée d’abîmer vos cheveux, c’est parce que certains industriels ajoutaient (et ajoutent parfois encore) des composants chimiques (certains dangereux pour la santé)  ayant pour rôle la meilleure tenue du henné ou la création d’une gamme de couleur plus importante.

Mais le henné utilisé seul ne vous abimera jamais le cheveu, bien au contraire il gaine celui-ci, le renforce et le rend plus brillant. Vos cheveux sont transformés !

Par contre, il ne faut pas faire n’importe quoi. Si vos cheveux ont été récemment colorés par une couleur chimique, il vaut mieux attendre de préférence 1 à 2 mois avant de passer au henné. De plus, si vous vous colorez au henné et que vous souhaitez repasser à la coloration chimique, il faudra attendre avant de faire cette transformation.

Pour finir, sachez que vous pouvez obtenir une palette de couleur assez large avec les différentes plantes tinctoriales que l’on trouve sur le marché. Par exemple :

  • L’indigo (aussi appelé henné noir) foncera fortement vos cheveux. Mélangé au henné naturel, il donnera un joli marron.
  • Le henné neutre (cassia obovata) ne colorera pas vos cheveux mais les renforcera et les fera briller.
  • Le rhapontic éclaircira les cheveux chatains clairs à blond.